UNPM

PRESENTATION

L’Union Nationale du Patronat Mauritanien (UNPM) est l’unique représentant des opérateurs du secteur privé et l’interlocuteur privilégié des Pouvoirs Publics, des partenaires sociaux et des partenaires au développement.

La création de l’Union remonte, dans ses différentes constitutions et multiples dénominations, au début des années soixante du siècle dernier avant qu’elle ne prenne sa dénomination actuelle, en 2008, à l’issue de plusieurs fusions entre syndicats d’employeurs.

A ce titre, c’est une organisation nationale faîtière constituée des Quatorze (14) fédérations professionnelles couvrant tous les secteurs de l’économie nationale :

  1. La Fédération du Commerce;
  2. La Fédération Nationale de Pêche;
  3. La Fédération d’Industrie des Mines et de l’Energie ;
  4. La Fédération Nationale des Transports;
  5. La Fédération Mauritanienne de l’Agriculteurs ;
  6. La Fédération des Entrepreneurs Mauritaniens de Construction des Infrastructures ;
  7. La Fédération Mauritanienne des Boulangeries et Pâtisseries;
  8. La Fédération des Services;
  9. La Fédération des Institutions Financières ;
  10. La Fédération du Tourisme;
  11. La Fédération Nationale de l’Elevage ;
  12. La Fédération Nationale de la Santé ;
  13. La Fédération des Commissionnaire Agréés ;
  14. La Fédération des Femmes d’Affaires.

OBJECTIFS

L’Union Nationale du Patronat Mauritanien a pour objectifs :

Au plan national :

  • La représentation et la défense des intérêts économiques, industriels et commerciaux de ses membres regroupés au sein de ses structures professionnelles ;
  • La contribution efficiente au développement économique et à l’inclusion sociale ;
  • La concertation avec les Pouvoirs Publics, les partenaires sociaux et les partenaires au développement pour tout ce qui concerne la promotion du secteur privé et la consolidation du développement économique du pays.

AMBITIONS :

Bâtir le Patronat Mauritanien du XXIéme siècle.

Consciente que les entreprises occupent une place centrale dans les sociétés modernes, en matière de création de richesses et d’emplois, l’UNPM s’est dotée de moyens humains et matériels pour être :

  • Une force de proposition en mesure de contribuer efficacement à la conception et à la mise en œuvre des politiques, stratégies et conventions devant régir l’activité économique et promouvoir la paix sociale.
  • Une force de représentation au service de ses adhérents à travers un accompagnement multiforme comprenant l’assistance directe, le conseil et la défense des intérêts matériels et moraux de ces derniers.
  • Une Force de négociation efficace et responsable dont la ligne de conduite est des privilégier le consensus et la prise en compte des intérêts de toutes les parties. .

 

MISSIONS :

Mission classique.

  • La défense des intérêts matériels et moraux de ses membres.
  • La représentation des employeurs auprès des Pouvoirs Publics.
  • La concertation avec l’Etat pour tout ce qui concerne le secteur privé.
  • La participation au dialogue social.
  • La représentation auprès des instances en charge du règlement des conflits de travail.

 

Mission dynamique.

L’assistance fournie par l’UNPM à ses membres dépasse largement le concept syndical classique et s’étend à des volets aussi importants que l’information économique, l’encadrement et l’accompagnement des entreprises ainsi que leur mise à niveau et au renforcement des capacités de leurs ressources humaines.

 

STRUCTURE :

Les organes de gestion de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien sont :

  1. Les organes à compétence nationale et internationale :
  • Le Congrès.
  • Le Bureau National.
  • Le Comité Exécutif.
  • Les Fédérations Professionnelles.
  1. Les organes à compétence générale ou partielles :
  • Les sections de Fédérations Professionnelles.
  1. Le Secrétariat Général :

Appareil exécutif mis au service des organes ci-dessus et placé sous l’autorité du Secrétaire Général qui en assume la responsabilité devant le Président de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien.

VISION :

Aujourd’hui, l’UNPM est décidée de s’investir dans la mise en œuvre des orientations économiques de notre pays qui font du secteur privé le moteur du développement économique en vertu de la volonté politique du Chef de l’Etat et du Gouvernement déclinée  dans la Stratégie de Croissance accélérée et de Croissance partagée (SCAPP) et traduites en actes par le lancement du Programme Prioritaire économique de son excellence Monsieur le Président de la République, l’adoption de  réformes structurant l’activité économiques et l’amélioration notable de l’environnement des affaires.